Le tri, c’est aussi en déchetterie !


 

Bonne élève en matière de tri et de recyclage, la Métropole clermontoise veut aller encore plus loin et souhaite sensibiliser ses habitants aux erreurs de tri communément commises et pour lesquelles des solutions existent en déchetterie.

Compétente en matière de collecte et de valorisation des déchets, Clermont Auvergne Métropole compte aujourd’hui sept déchetteries réparties sur l’ensemble de son territoire. Ouverts sept jours sur sept, ces lieux permettent aux particuliers comme aux professionnels de venir déposer un grand nombre de types de déchets (métaux, gravas, pneumatiques…), notamment ceux qui ne sont pas collectés en porte-à-porte.

Pour sa nouvelle campagne de sensibilisation, la Métropole a souhaité mettre l’accent sur trois sortes de déchets, souvent jetés par erreur dans les bacs traditionnels et dont la place est pourtant en déchetterie.

  • Les déchets verts dans les bacs à biodéchets : oui, mais en petite quantité !

Le contenu des bacs à biodéchets est composé à 80 % de résidus d’entretien de jardins. Une quantité importante qui malheureusement perturbe le bon fonctionnement du centre de méthanisation du Pôle VERNEA, chargé de transformer cette matière première en énergie.
Les déchets verts en grande quantité doivent donc être déposés en déchetterie, où ils seront valorisés en compost.
Pour rappel, seuls les déchets verts en petite quantité doivent être jetés dans le bac des fermentescibles, avec les restes alimentaires et papiers souillés.

  • Pas de textile dans la poubelle jaune

Depuis quelques années, les filières de recyclage du textile se sont organisées pour valoriser les « Tissus, Linges et Chaussures » (TLC). Ces textiles jusqu’alors collectés dans les lieux publics, grâce à des containers spécifiques, ou en déchetterie, sont répartis entre différentes associations pour être vendus en friperie, donnés ou transformés industriellement. Face à la diminution des points de collecte sur les lieux publics, il est important de rappeler que des bennes permettent la collecte de ces vêtements, linges et chaussures en déchetterie et ce, quel que soit leur état.
En aucun cas ils ne doivent être déposés dans les poubelles jaunes ou noires.

  • Mobilier : le don comme alternative

Déménagement, renouvellement de meubles, changement de décoration… que faire de ce mobilier et de ces objets qui ont partagé notre quotidien ? Selon leur état, vous pouvez leur offrir une seconde vie en les donnant à une association ou une ressourcerie (Mains Ouvertes, Emmaüs, Jerecycleparc…). Vous pouvez aussi les déposer en déchetterie, où les bennes sont spécifiquement prévues à cet effet.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, un service d’enlèvement à domicile existe (service payant).
Renseignements : 04.63.66.96.69 / dechets@clermontmetropole.eu

 

A savoir

7 déchetteries, ouvertes 7jours/7, jusqu’à 19h, à Blanzat, Cournon-Lempdes,Gerzat, Clermont-Ferrand (Les Gravanches), Romagnat, Saint-Genès-Champanelle (Theix), Pont-du-Château.

Retrouvez les coordonnées sur www.clermontmetropole.eu (rubrique PRESERVER, RECYCLER… > Gestion des déchets > Déchetteries).