Attention aux intoxications au monoxyde de carbone en hiver.


Le Monoxyde de Carbone (CO) est un gaz invisible, inodore et non irritant qui résulte d’une combustion incomplète du bois, de butane, de charbon, d’essence, de fuel, de gaz naturel, de pétrole ou de propane. C’est un gaz toxique et mortel.

En hiver le nombre d’intoxication augmente fortement à cause de l’utilisation d’appareils à combustion mal entretenus, défectueux, ou utilisés dans de mauvaises conditions.

Quelques gestes simples, pour éviter l’intoxication, peuvent sauver votre vie et celles de vos proches :

  • faire réviser votre chaudière avant l’hiver,

  • utiliser maximum 2 heures de suite un chauffage d’appoint dans une pièce avec aération,

  • ne pas boucher les ouvertures qui permettent à l’air de circuler,

  • aérez chaque jour votre logement pendant 10 minutes même en hiver.

Les symptômes de l’intoxication qui doivent alerter sont banals : des maux de tête, des nausées, une confusion mentale, de la fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas de suspicion d’intoxication, il faut aérer les locaux, si possible arrêter les appareils à combustion, évacuer les locaux et appeler les secours.

Pour plus de conseils :

www.prevention-maison.fr

www.inpes.sante.fr

www.invs.sante.fr