Partenariat réserve-entreprise-défense


Aubière « Partenaire de la Défense Nationale »

En mai dernier, Christian Sinsard, Maire d’Aubière et le Général Bertrand Vallette d’Osia, Délégué Militaire Départemental du Puy-de-Dôme, ont signé une convention de soutien à la politique de la réserve militaire du Ministère des Armées. Ce partenariat vient d’être officialisé par arrêté de la ministre des armées en date du 15 novembre 2018. Il attribue la qualité de « la qualité de «partenaire de la défense nationale» » à la commune , pour une durée de trois ans.

Cette convention facilitera l’engagement des agents communaux dans la réserve opérationnelle et leur permettra de bénéficier d’un régime conventionnel plus favorable et protecteur propre à susciter un plus fort volontariat. Dorénavant les agents peuvent être libérés de leur temps de travail 30 jours par an dans le cadre de leur fonction de réservistes en cas de besoin et la commune s’engage à réduire les préavis légaux de prévenance. Ainsi, cette convention facilite la mise à disponibilité des réservistes tout en tenant compte des impératifs du service public de la commune. Par cette convention, la ville d’Aubière se voit donc attribuer la qualité de « Partenaire de la Défense Nationale » et confirme sa volonté d’encourager l’engagement citoyen de ses agents. Cette démarche citoyenne permet de créer un lien fort de la nation avec son armée et susciter de nouveaux engagements auprès des jeunes.

Partenariat réserve-entreprise-défense

En savoir plus

LA RÉSERVE OPÉRATIONNELLE

La réserve opérationnelle est composée d’une réserve opérationnelle de premier niveau, regroupant les citoyens Français volontaires, issus de la société civile, avec ou sans expérience militaire et d’une réserve opérationnelle de deuxième niveau constituée de tous les ex-militaires d’active soumis à une obligation de disponibilité durant les 5 ans suivant leur départ des forces armées. Depuis le 13 octobre 2016, tous les réservistes opérationnels de premier niveau font partie de la garde nationale.